Le compostage collectif de quartier

en diaporama

  1. Pourquoi les habitants ont-ils voulu innover dans le traitement des déchets ?
  2. Le choix pour l’action
  3. La préparation de l’expérimentation
  4. Le fonctionnement pour les usagers volontaires
  5. La gestion de la plate-forme de compostage
  6. La communication de soutien à l’opération
  7. Le premier bilan

 

Situation entre Nantes et La Roche sur Yon

 

1/ Pourquoi les habitants ont-ils voulu innover dans le traitement des déchets ?

 

  

 

 

 

2/ Le choix pour l’action


Le Syndicat compétent pour les déchets a donné son accord pour une expérimentation

La préparation de l’expérimentation

Le maître d’ouvrage : Syndicat mixte Montaigu-Rocheservière

 

3/ La préparation de l’expérimentation

LienLa commune d’accueil et l’initiatrice : Saint-Philbert-de-Bouaine
mise à disposition du site de compostage et du site de réception des déchets verts
ADEL : caution morale

Lien

 

l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie)
soutient 40 % des dépenses et apporte son expertise.

 

Lien 

le Conseil Général de la Vendée soutient 30 % des dépenses

 

 

 la FDCUMA et la Chambre d’Agriculture de la Vendée : rôle de conseil
 la CUMA Défis 85 : conseil, broyage des déchets verts et retournements

 

 Le périmètre de l’expérimentation :

L’équipement des foyers volontaires :
un bio seau et/ou un bio bac

 

 

Choix de la plate-forme de compostage :

La communication

Le protocole

L’ambition

 

4/ Le fonctionnement pour les usagers volontaires

  1. Trier la Fraction Fermentescibles des Ordures Ménagères dans la cuisine
  2. Apporter sa collecte sur la plate-forme
  3. Procéder à la pesée de l’apport
  4. Vider le bac sur le tas
  5. Recouvrir avec des broyats de déchets verts
  6. Faire enregistrer le dépôt sur la carte de fidélité (chaque passage donnant droit à l’équivalent au bout de 6 mois en compost )
  7. Nettoyer son bac

 

 

Pour les déchets verts : ils sont déposer sur une seconde plate-forme, qui sert également à l’entrepôt des déchets végétaux communaux. Après broyage, ils sont acheminés par 4 à 5 m3 sur le site du compostage de quartier.

 

5/ La gestion de la plate-forme de compostage

 

 

 

6/ La communication de soutien à l’opération

Les relais de quartier relancent en porte à porte

Des informations continues :
- dans les publications municipales
- évolution de l’expérimentation

Une opération Portes Ouvertes
Une présentation à la presse

L’implication des enfants :
- visites des écoles
- actions du Conseil Municipal Enfants

 

7/ Le premier bilan

Les apports pour le Syndicat Mixte Montaigu-Rocheservière

Les apports pour la commune

Les apports pour les usagers

Le bilan environnemental

Le bonheur d’une réussite